Il est étonnant comme la pulsion artistique, le besoin d’exprimer une idée, peut embrasser les réalités et tensions de la ville pour les emmener sur le territoire de la danse contemporaine avec force et poésie. D’une rencontre de femmes aux âges et origines multiples émergent les mouvements, qui se prolongent en réflexion. Puis, de la pensée redeviennent danse et donnent ensemble l’Ex’Pression. C’est ainsi que se nomme le dernier spectacle du projet EntreTemps: les Danses Contemporaines d’Antan, un collectif qui prend sa source dans le folklore des pays d’Europe pour s’inscrire dans une démarche contemporaine. L’intention première, ouvrir les possibles de la diversité artistique pour favoriser la cohésion sociale. Les danseuses sont invitées à sortir de leur zone de confort afin de développer un langage commun, accessible à un public non averti. Cette création oscille entre les pratiques culturelles des sociétés traditionnelles et la vie moderne dans un contexte non professionnel. Ce projet veut donner un message positif fort dans un contexte socio-économique difficile qui engendre de nombreuses crispations identitaires. Le coeur du projet prend sa source au sein du collectif afin de promouvoir le mieux vivre ensemble. Aussi le choix de mettre en scène des expériences de femmes de diverses origines n’est pas anodin. Après avoir questionné le rapport à l’identité dans un premier spectacle, EntreTemps poursuit son travail en abordant la question de la place des femmes. Exit la pression, danser touche à la liberté, bien qu’attaché à ses racines, et quitte à les replanter.

Chorégraphie  Noelia Tajes

Interprètes  Cristina Rordriguez , Sandra Bueno , Alexandra Slotte , Léocadie Stryienski , Mariana Forberg, Mirjana Jovanovic , Kostadinka Basrak

Compositeur  Made Kuti

Costumière  Pandora Stocklin

Technicien  Hèctor Salvador Vicente

Co-production  Théâtre de l’Etincelle

Dates  5 mai – 26 mai 2018