Coxa signifie hanche en latin. Cette partie centrale corporelle est l’endroit du corps où le groove s’initie pour les danseuses Noelia Tajes et Eva Hendier. Le renommé percussionniste, Ewdin Sanz, initialement danseur, incarne ce groove par le son pour nous habiter et faire vibrer au rythme du batá et du contre-temps en surfant sur le latin-jazz. Ensemble, ils explorent les polyrythmes afro-cubain pour les mettre au service d’une création de danse contemporaine. Cette présentation est une première étape de travail en vue d’une création.

©Mike Sommer

 

Chorégraphie  Noelia Tajes

Interprètes  Noelia Tajes, Eva Hendier & Edwin Sanz

Collaboration  Fête de la Musique – Genève

Dates  26 juin 2022